Niveau débutant

Ce niveau est découpé en trois modules.

Dans un premier temps, nous effectuerons deux choix vitaux : le nom de votre blog (et du domaine associé), et son hébergeur. Nous verrons ensuite les bases de l’administration de WordPress avant de rédiger un premier article. Enfin, nous finirons en abordant la personnalisation de votre blog via les thèmes WordPress.

Choisir son hébergeur, installer WordPress

Nous allons voir ensemble comment choisir son hébergeur et son nom de domaine; ensuite, nous installerons WordPress sur votre site. Vous serez alors prêt à vous lancer !

Choix du nom de votre blog et du nom de domaine associé

Une fois le nom de votre blog choisi, il n’y a rien de plus frustrant que de découvrir trop tard que le domaine correspondant est déjà pris !

Voyons ensemble comment vérifier la disponibilité d’un nom de domaine pour éviter les mauvaises surprises.

Comment choisir l'hébergeur de son blog

Il est souvent difficile de faire son choix parmi la multitude d’offres d’hébergement disponibles sur le marché.

Dans cet article, nous verrons comment comparer les hébergeurs, et les raisons pour lesquelles je recommande SiteGround.

Premiers pas avec WordPress

Maintenant que WordPress est installé, nous allons explorer progressivement les fonctionnalités qu’il offre.

Découverte du tableau de bord WordPress

Une fois l’installation de WordPress terminée, vous allez vous retrouver devant le tableau de bord WordPress.

Celui-ci étant assez riche, nous allons passer en revue les éléments importants qui s’y trouvent.

Mise à jour de WordPress

Pour des raisons de sécurité, il est vital d’appliquer les mises à jour de WordPress et ses composants.

Nous verrons ici comment effectuer cette opération indispensable, qui devra être renouvelée fréquemment.

Un peu de nettoyage et de configuration

Avant d’écrire notre premier article, il va falloir nettoyer les éléments déjà créés par WordPress.

Ce sera l’occasion de se familiariser avec le tableau de bord via un peu de pratique !

Écriture de votre premier article

Enfin ! Voyons ensemble comment rédiger votre premier article sous WordPress.

Nous passerons en revue l’utilisation de l’éditeur de blocs, depuis l’écriture du contenu à l’ajout d’images en passant par la création des divers titres.

Gestion des extensions WordPress

WordPress fait beaucoup de choses… mais ne fait pas tout.

Les extensions WordPress permettent de lui ajouter des fonctionnalités. Jetons donc un œil un peu plus approfondi à la gestion de ces composants indispensables.

Les extensions WordPress indispensables

De façon encore plus concrète, voyons comment installer deux extensions WordPress qui vont protéger votre blog des commentaires indésirables, et effectuer une sauvegarde automatiquement.

Structure de votre blog : étiquettes, catégories et menus

Pour finir, nous allons voir différents moyens d’organiser le contenu du votre site.

Il s’agira d’abord d’ajouter des étiquettes et catégories pour les articles. Ensuite, nous créerons un menu afin de faciliter la navigation.

Après toutes ces étapes, votre site devrait être pleinement opérationnel ! Il ne vous reste plus qu’à produire du contenu. Dans le niveau intermédiaire, j’exposerai des techniques pour rédiger plus efficacement, et pour améliorer votre référencement par Google .

En attendant, voyons ensemble comment changer simplement l’apparence de votre site.

Personnalisation de votre blog avec les thèmes

Les thèmes WordPress sont un mécanisme à la fois simple et puissant pour personnaliser votre blog. Ceux-ci décident en effet de l’apparence du contenu (taille des titres, espacements, couleurs utilisées…) et de la présentation de votre blog (position des menus, présence de composants sur le côté…).

Les thèmes WordPress : présentation, choix et gestion

Voyons ensemble à quoi servent les thèmes WordPress, comment les gérer et comment choisir un thème pour votre site.

À venir

Personnalisation simple d’un thème WordPress

Une fois le thème de votre blog sélectionné, voyons comment modifier son apparence via les options de configuration.

Une fois arrivé là, félicitations ! Vous êtes maintenant capable d’alimenter votre blog et de personnaliser son apparence.

Dans des articles à venir, nous verrons comment utiliser le constructeur de pages Elementor.