Les taxonomies WordPress : découvrir les catégories et étiquettes

Les catégories et les étiquettes sont un moyen simple d’organiser les articles de votre blog sous WordPress.

Ces deux concepts font partie de ce qu’on appelle dans le jargon WordPress des taxonomies – c’est à dire des moyens de regrouper des articles semblables -.

Voyons tout d’abord pourquoi il est important d’utiliser cette fonctionnalité, tant pour vos utilisateurs que du point de vue du référencement par les moteurs de recherche.

Pourquoi structurer son blog en utilisant des taxonomies ?

L’utilisation des catégories et étiquettes permet d’abord de faciliter la vie de vos lecteurs.

En effet, le gros avantage de ces taxomonies est de permettre de trouver facilement des articles similaires, sans passer par la recherche de votre site. Un simple clic sur une catégorie ou étiquette permet d’afficher les articles correspondants. Rien de plus facile !

L’autre bénéfice des taxonomies est d’aider les moteurs de recherche à comprendre la structure de votre site.

Ceux-ci sont friands de liens, qu’ils pointent vers d’autres articles de votre site ou vers l’extérieur. Comme les taxonomies permettent de créer automatiquement un maillage entre articles similaires, c’est autant d’informations supplémentaires à exploiter.

Les catégorie WordPress

La notion de catégorie permet d’organiser (potentiellement hiérarchiquement) les articles du site.

Par exemple, pour un site de cuisine, les catégories pourraient être les suivantes :

  • Recettes
    • Sucré
    • Salé
    • Apéritif
    • Boissons
  • Tour de main
  • Matériel
  • Ingrédients

Suivant le degré de précision souhaitée, la hiérarchie peut avoir une profondeur arbitraire. Par exemple, notre blog de voyage classe les articles de la façon suivante :

  • Destinations
    • Europe
      • France
      • Espagne
    • Amérique du nord
      • États-Unis
    • Asie
      • Chine
      • Laos
      • Thaïlande
  • Pratique
    • Les visas
    • Quel matériel choisir

S’il est possible d’assigner plusieurs catégories à un article, cela présente peu d’intérêt en pratique et peut même prêter à confusion.

Gestion des catégories

Un écran de gestion des catégories est accessible via la barre latérale en suivant Articles / Catégories. Cependant, le plus simple est de travailler directement depuis l’écran d’édition de l’article.

En sélectionnant Document dans la barre de droite, on voit que l’article a initialement la catégorie Non classé.

Réglages d'un document sous l'éditeur de blocs WordPress montrant la catégorie "non classée" sélectionnée
Catégorie par défaut des articles WordPress (non classé)

En cliquant sur Ajouter une nouvelle catégorie, on peut saisir son nom et sélectionner éventuellement une catégorie parente pour créer une hiérarchie. Si je crée par exemple la catégorie Recette, puis la catégorie Salé ayant Recettes comme parent, j’obtiens la hiérarchie suivante :

Réglages d'un document sous l'éditeur de blocs WordPress montrant plusieurs catégories sélectionnées et la fonctionnalité de création d'une catégorie
Création d’une hiérarchie (arborescence) de catégories

Pour affecter cette nouvelle catégorie à votre article, il faut alors décocher les catégories Recette et Non classé pour ne laisser plus que Salé coché.

Bien sûr, si vous désirez par la suite affecter une catégorie existante à d’autres articles, il ne sera pas nécessaire de repasser par l’étape de création : il suffira de cocher directement la catégorie désirée.

Affichage des catégories

La façon dont les catégories sont affichées dans votre blog dépend du thème utilisé. Elles sont souvent présentées en bas de l’article, à côté des étiquettes.

J’ai fait le choix d’afficher plutôt la catégorie sous forme de fil d’Ariane, juste sous le titre. Pour cela, j’utilise l’extension ayant le nom un peu barbare de Breadcrumb NavXT. Elle n’est cependant pas très facile à mettre en place; j’y reviendrai donc dans un article ultérieur.

Certains thèmes permettent aussi d’afficher une page spécifique de présentation de chaque catégorie. C’est cependant une fonctionnalité rarement utilisée. On envisage à terme de s’en servir sur notre blog pour présenter en détail chaque destination.

Une autre possibilité est d’assigner à chaque catégorie une image, par exemple via l’extension Taxonomy Images. Nous avons ainsi défini une image pour chaque continent et pays, ainsi qu’une courte description. Ces données sont ensuite utilisées pour générer automatiquement la page des destinations.

Les étiquettes WordPress

Tout comme les catégories, les étiquettes permettent permettent de regrouper les articles. Les deux différences principales entre ceux deux taxonomies sont les suivantes :

  • il n’y a pas de hiérarchie entre les étiquettes
  • Il est possible (et souhaitable) d’assigner plusieurs étiquettes à un même article

Les étiquettes permettent de grouper les articles suivant un thème donné.

Concrètement, pour un blog de cuisine, on peut avoir envie de les regrouper par mode de cuisson, par occasion, ou encore par type de cuisine. Ainsi, des étiquettes possibles seraient Tarte, Végétarien, Au four, Vite préparé, Sur le pouce, Dîner de fête

Pour un blog de voyage, on peut considérer la géographie de l’endroit, la durée du séjour, le type de visites… Ainsi, on utilise entre autres Montagne, Mer, Ville, Escapade, Week-end ou Architecture comme étiquettes.

Par rapport aux catégories, les étiquettes permettent une classification bien plus souple. Il faut cependant éviter d’en créer trop, ce qui deviendrait vite ingérable.

Mon conseil est de créer une nouvelle étiquette uniquement si elle regroupe un nombre minimum d’articles, par exemple cinq ou plus. En-dessous, cela a peu de sens de les regrouper.

Assigner une ou plusieurs étiquettes à un article

Comme pour les catégories, un écran dédié de gestion est disponible via Articles / Catégories. Mais là encore, il est bien plus confortable de les gérer directement en éditant un article.

Le bloc de gestion des étiquettes est situé directement en-dessous de celui des catégories. Pour créer une étiquette, tapez son nom dans l’espace en-dessous de Ajouter une étiquette et appuyez sur la touche Entrée. Il est possible d’en assigner plusieurs, ou d’en retirer en cliquant sur la croix située à coté de leur intitulé.

Plusieurs étiquettes sélectionnées dans l'éditeur de blocs de WordPress

Par la suite, pour réutiliser une catégorie existante, il suffit de commencer à taper son nom dans le même espace; WordPress affichera alors les catégories commençant par ces caractères.

Affichage des étiquettes

Tout comme pour l’affichage des catégories, c’est le thème utilisé qui décidera de l’emplacement des étiquettes; celui-ci peut être paramétrable.

Utilisation des catégories et étiquettes pour affichage des articles liés

Sur Endless Travel, nous affichons en bas de chaque article une mosaïque présentant un ou plusieurs articles en lien avec l’article courant.

Exemple d’articles liés

Cette fonctionnalité est fournie par l’extension YARPP (Yet Another Related Posts Plugin). Si d’autres extensions similaires existent, je trouve que YARPP est de loin celle qui fournit les résultats les plus pertinents.

En effet, la plupart des autres extensions du même type se contentent de sélectionner les articles dans la même catégorie. Dans le cas de YARPP, il est possible de choisir d’utiliser :

  • Le titre de l’article
  • Son contenu
  • Les catégories
  • Les étiquettes

Cette extension fournit même la possibilité de choisir d’affecter à certains critères un poids plus ou moins important. Après un peu d’expérimentation, j’ai choisi de sur-pondérer les catégories, et de nécessiter au moins une étiquette en commun.

Réglages de l'extension YARPP

A noter que pendant assez longtemps, YARPP a eu assez mauvaise presse; en effet, cette extension a été accusée de ralentir les sites qui l’utilisent. Je n’ai cependant constaté aucun problème de ce type.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *